Tribal-Cie
Percussions & Sound Design

Concert pour la Fin du Monde / Musée du Quai Branly (75007 PARIS)

21/12/2012

Avec exaltation souvent, démesure parfois, la fin du monde décrite par tous les grands textes sacrés continue d'inspirer toutes sortes d'œuvres : littérature d'anticipation, fictions cinématographiques, arts plastiques et rituels contemporains, et puis la musique, ou plutôt les musiques. Des artistes et musiciens venus de toutes les scènes, et de tous horizons - musique classique ou actuelle, pop, tribale, électronique - sont réunis autour d'une seule et même date : 21.12.12.


Cordes pincées, électrisées, bois soufflés, peaux frappées, métal qu'on sonne, vinyls remixés, 21.12.12 est un voyage sonore unique, un rendez-vous au pays de la pensée magique, un concert et une création qui nous font redécouvrir la dimension rituelle de la musique, lorsqu'elle devient un dernier hommage, une prophétie, une conjuration, une folle inquiétude ou un adieu.


Au programme : oeuvres de Henry Purcell, Max Richter, Woodkid, Olivier Messiaen, Sébastien Escobar, Zombie Zombie... Textes de Nicolas d'Estienne d'Orves, avec l'aimable autorisation des éditions Grasset.


Avec Hugh Coltman (voix), Anthony Leroy (violoncelle) et Sandra Moubarak (piano), Zombie Zombie (musique électronique), Quintette Eden Brass (cuivres), Tribal-Cie (percussions et sound design), Jae Won Lee et Sarah Nemtanu (violon), Hélène Desaint (alto), et Nicolas d'Estienne d'Orves (auteur du Village de la fin du monde

Vase Maya © musée du quai Branly

photo Thierry Ollivier, Michel Urtado

mise en scène, lumières : Juliette Deschamps

images originales : Marc Obin

avec l'aimable collaboration de Sophie Hong pour les costumes.


Détail d'un vase Maya © musée du quai Branly, photo Thierry Ollivier, Michel Urtado

 

Une soirée imaginée par Anthony LeroySandra Moubarak et Juliette Deschamps, produite par l'association Musique en Utopia, en partenariat avec le musée du quai Branly, sur une idée originale de Dominique Leroy et Henri Sevestre.